Muscler, raffermir et tonifier la silhouette avec la technique de l'EMS

Tonifier le corps et perdre du gras sans sport et sans effort … Trop beau pour être vrai ? Non, il existe bel et bien une solution à proposer à vos clients : l’EMS. 

Qu'est-ce que l'EMS ? 

EMS signifie "Electro Muscular Stimulation" (Stimulation musculaire électromagnétique en français), également appelé HI-EMT "High Energy Focused Electromagnetic Wave » (ondes électromagnétiques focalisées à haute intensité). Le champ électromagnétique envoyé par l’appareil se concentre sur les cellules nerveuses motrices pour générer une multitude de contractions musculaires involontaires.
Au cours d'une séance de 30 minutes d’EMS, le muscle se contracte 30 000 fois. Les contractions sont intenses, et l’intervalle entre chaque contraction est réduit, si l’on compare avec l’intervalle des contraction lors d’une série d’exercices d’abdominaux classiques. Lors d'exercices sportifs normaux, seules 20 à 30 % des fibres musculaires sont actives.

L’EMS peut être utilisé sur différentes parties du corps : abdominaux, fessiers, bras, dos … Toutes les zones ayant besoin d’être raffermies, musclée et tonifiée.

Pendant une séance de sport, le cerveau envoie des signaux aux muscles pour qu'ils se contractent, mais ce dispositif a un effet direct sur la contraction des muscles dans la zone traitée. Alors, pouvez-vous efficacement développer votre force musculaire ? Plusieurs études scientifiques indépendantes ont montré que cette méthode est efficace pour améliorer la force musculaire. L’EMS est aussi très intéressant pour les athlètes ayant besoin d’optimiser et de renforcer leur entraînement, ou pendant une période ne leur permettant pas de s’entraîner assez régulièrement.

Comment se déroule une séance d’EMS ?

L’appareil d’EMS Bodyshape est un appareil mains libres. Deux sortes de plaques sont disposés et attachées sur la zone à traiter à l’aide d’une sangle.
Deux réglages sont à définir : la durée du traitement (la durée recommandée est d’une demi-heure) et la puissance. Plus la puissance est élevée, plus les contractions musculaires sont intenses.

Perte de gras localisée 

L’EMS entraîne les muscles mais assure également une perte de graisse localisée. En effet, les contractions musculaires déclenchées par l’appareil d’EMS sont si nombreuses et intenses que le corps a besoin de consommer une grande quantité d’énergie pour suivre le rythme. Notre organisme va alors puiser cette énergie dans les cellules adipeuses (cellules de graisse) les plus proches du muscle sollicité. Les adipocytes sont alors détruits sur une zone bien localisée.

Augmenter le métabolisme

Plus  le corps est musclé, plus il est besoin d’énergie au quotidien pour fonctionner correctement et récupéré après les séances de sport … ou d’EMS. Les séances d’EMS permettent donc, à long terme, d’augmentation le métabolisme au repos. C’est à dire que même au repos ou pendant le travail, le corps dépensera plus d’énergie.

L'EMS après l'accouchement 

L’EMS permet également de renforcer les muscles du plancher pelvien, et donc de minimiser les fuites d’urine et l’incontinence dues à l’affaiblissement du plancher pelvien après un accouchement.
Autre avantage : le traitement du « ventre de maman ». 60% des mères souffrent d’une séparation abdominale, appelée diastasis. Il s’agit d’une séparation du muscle abdominal entre ses parties gauches et droites. On parle de « mommy-tummy ». L’EMS peut parfaitement être utilisé pour activer ces muscles et aider à les resserrer.

Action de l'EMS sur le corps 

La technique de l’EMS :

  • Active les motoneurones
  • Donne au cerveau les informations nécessaires pour provoquer des contractions musculaires importantes
  • Pénètre profondément dans le tissu musculaire
  • Stimule le muscle
  • Améliore la circulation sanguine
  • Aide à brûler des calories

Au bout de combien de séances les effets sont-ils visibles ? 

Certaines personnes constatent des effets dès la première séance. Mais ces effets ne pourront être pleinement observés qu’après 2 à 4 semaines de traitement.

Avec l’EMS, les résultats dépendent beaucoup de la régularité du traitement. On conseille au mimimum 2 séances par semaines, et un total de 6 séances d’une demi heure.
Après 6 séances, on constate en moyenne une diminution de 19 % de la masse graisseuse et une augmentation de 16% de la masse musculaire.

Est-ce que c'est douloureux ? 

Non, une séance d’EMS n’est pas douloureuse. Il s’agit d’une technique sûre, indolore et non invasive. La sensation ressentie après une séance peut être comparée à la sensation ressentie après une séance de sport (avec des exercices ciblant le muscle concerné). Le patient ressent que le muscle a travaillé et qu’il a été contracté intensément. Des courbatures peuvent être ressentie le lendemain et sur-lendemain.

Contre-indications à l'EMS 

Dans les cas suivants, l’EMS ne peut pas être utilisé :

  • Les personnes ayant des implants métalliques ou électroniques sur le lieu du traitement.
  • Personnes avec implantation d'un stimulateur cardiaque, d'un défibrillateur.
  • Cancers 
  • Femmes enceintes et allaitantes 
  • Personnes ayant récemment subi une intervention chirurgicale
  • Personnes épileptiques
  • Personnes ayant une implantation de pompes à médicaments

Le praticien doit impérativement s’assurer que le patient ne présente aucune de ces contre-indications.

Références scientifiques

1. [Muscular Strength Development by Electrical Stimulation in Healthy Individuals]
2. [Low-intensity electrical muscle stimulation induces significant increases in muscle strength and cardiorespiratory fitness]
3. [Prolonged electrical muscle stimulation exercise improves strength and aerobic capacity in healthy sedentary adults]
4. [Neural adaptations to electrical stimulation strength training]
5. [Effects of Electrical Muscle Stimulation on Body Composition, Muscle Strength, and Physical Appearance]
6. [Exploring the effect of electrical muscle stimulation as a novel treatment of intractable tremor in Parkinson's disease]
7. [ELECTRICAL MUSCLE STIMULATION: THE EFFECTS ON WEIGHT REDUCTION, PERCENTAGE OF FAT AND WAIST CIRCLE IN OVERWEIGHT WOMEN]